Anglais Francais Espagnol
EN FR ES

Cameroun : Indicators

2012 > 20 Key Indicators 2012 > Rapports de l’observateur indépendant des forêts

L’observation indépendante au contrôle forestier et au suivi des infractions forestières est effective au Cameroun depuis juin 2000, avec l’ONG Britannique Global Witness (GW). Cette première mission a duré cinq (5) ans et pris fin en mars 2005 en cédant la place à celle de Resource Extraction Monitoring (REM), sous contrat de mars 2005 à décembre 2009. Depuis le 27 janvier 2010, le bureau d’études Belge AGRECO, en partenariat avec l’ONG Camerounaise CEW, assure la nouvelle phase du mécanisme d’Observation Indépendante. L’Observateur Indépendant n’a pas une fonction de « contrôle » ou de mise en application de la loi mais une fonction d’observation indépendante afin de promouvoir l’application de la loi.
Les rapports d’OIF sont soumis à un comité de lecture où les infractions constatées sont débattues. Après que le comité ait siégé, l’OIF fait une demande de quitus de publication des rapports au Ministre des forêts et de la faune et ce n’est qu’après son autorisation que les rapports seront publiés. Il faut noter que leurs activités couvrent tous les titres d’exploitation forestière.

La présence de l’OIF permet au public de dénoncer des cas d’exploitation illégale malgré que l’OIF actuelle insiste sur le fait qu’elle ne peut pas faire une mission de terrain sans un ordre de mission préalable du Ministre tel que prévoit les TDR de leur contrat. Cette contrainte ne leur permet pas de faire des missions spontanées de vérification dans les chantiers d’exploitation forestière.
La reconnaissance du rôle des communautés et OSC dans la participation à la surveillance de la gestion forestière fait partie des propositions de la société civile pour la révision de la loi forestière. La prise en compte d’une telle recommandation permettrait de formaliser l’observation indépendante locale menée par les communautés et les OSC.

Titre Projet d’Observateur indépendant au contrôle forestier et au suivi des infractions forestières au Cameroun (OIF)
Organisation a. Global Witness (GW)
b. Resource Extraction Monitoring (REM)
c. AGRECO/CEW consortium
Date a. juin 2000 à mars 2005
b. mars 2005 à décembre 2009
c. janvier 2010 à nos jours
Source a. www.globalwitness.org/pages/en/cameroon.html
b. www.rem.org.uk
c. www.oicameroun.org
Suivant Précédente
Hébergé par
Global Witness DAR CIKOD CED SDI Grupo FARO Asociación de Forestería Comunitaria de Guatemala Ut’z Che’ Réseau Ressources Naturelles
Toutes les pages spécifiques aux pays sur le site Web sont gérées indépendamment par les organisations opérant dans les pays respectifs. Responsabilité légale