Anglais Francais Espagnol
EN FR ES

Équateur : enseignements tirés

L’élaboration de rapports annuels de transparence et d’accès aux informations concernant le secteur forestier équatorien a contribué à maintenir l’importance du thème dans l’agenda public. Bien qu’il existe encore une tendance à la divergence d’opinion entre quelques institutions, il est important de mentionner l’ouverture et la disponibilité d’autres. Le dialogue que nous avons commencé à établir au début du projet avec les différents secteurs (public (surtout au niveau local), privé et organisations de la société civile–OSC) se poursuit à l’heure actuelle. Ces processus de dialogue, avec des hauts et des bas, parfois perturbés par des questions et des agendas politiques, ont sans aucun doute permis de coordonner des actions, spécialement avec les instances locales qui assument les compétences de gestion de l’environnement sur leur territoire.
Les thèmes qui ont suscité le plus grand intérêt tout au long du projet de Transparence Forestière sont l’utilisation de la Loi Organique de Transparence et d’Accès à l’Information Publique et la consommation responsable de produits forestiers. Ces thèmes ont été intégrés respectivement par le Médiateur du Peuple et par le Gouvernement Provincial de Pichincha, en ce sens que ces institutions se sont approprié le concept et ont entamé des démarches qui leur permettent de continuer à travailler de façon soutenue pour améliorer la transparence et la gouvernance du secteur forestier.
De plus, il est important de souligner le travail accompli par FUNDECOL dans le cadre de ce programme. FUNDECOL est une organisation de la société civile qui travaille pour défendre l’écosystème des mangroves. Une recherche systématique des infractions commises contre les mangroves a été réalisé. La conclusion en a été que nombre d’entre elles ne sont pas sanctionnées et que, lorsqu’on est arrivé à une sanction, aucun mécanisme n’existe pour s’assurer qu’elle a été appliquée. Cette situation démontre le manque de suivi approfondi des plaintes, des processus d’investigation et des sanctions, pour garantir la protection des forêts en tant que fournisseuses de services environnementaux et de moyens de vie pour les communautés locales.
Hébergé par
Global Witness DAR CIKOD CED SDI Grupo FARO Asociación de Forestería Comunitaria de Guatemala Ut’z Che’ Réseau Ressources Naturelles
Toutes les pages spécifiques aux pays sur le site Web sont gérées indépendamment par les organisations opérant dans les pays respectifs. Responsabilité légale