Anglais Francais Espagnol
EN FR ES

Libéria : Indicators

2012 > 20 Key Indicators 2012 > Réglementation des services environnementaux

Le pays ne dispose d’aucun cadre législatif couvrant les services environnementaux. Les tentatives menées à l’heure actuelle pour développer des projets carbone se déroulent dans un contexte de vide politique. Le seul point qui indique que le gouvernement envisage d’instaurer un système pour réglementer les services environnementaux est la création du Comité de pilotage national sur le changement climatique (National Climate Change Steering Committee), mais celui-ci n’a pas encore lancé de débat politique sur la législation applicable aux services environnementaux couvrant l’eau, le carbone et la biodiversité dans le contexte des forêts.

Le Plan de préparation libérien à l’initiative REDD+ a été finalisé en avril 2012 après un processus de rédaction mené tout au long de 2011. Il reconnaît globalement qu’il est impératif de disposer d’un cadre juridique dédié à la REDD+ et qu’il est important de clarifier et de sécuriser les droits carbone, mais sans pour autant donner de détails sur la manière dont ces questions seront traitées, mis à part le fait que la mise en œuvre de la Loi sur les droits communautaires devrait permettre « aux communautés de disposer de droits de gestion forestière exclusifs pour les concessions et les services de conservation et environnementaux (y compris le stockage du carbone) » (1).

(1) Readiness Preparation Proposal Country Submission for Liberia to the Forest Carbon Partnership Facility et Programme REDD des Nations Unies (2012). Résolution approuvée PC/9/2011/2–version finale. Disponible sur http://www.forestcarbonpartnership.org/fcp/sites/forestcarbonpartnership.org/files/Documents/PDF/Apr2012/Liberia%20R-%20PP_revised_April%202012.pdf

Suivant Précédente
Hébergé par
Global Witness DAR CIKOD CED SDI Grupo FARO Asociación de Forestería Comunitaria de Guatemala Ut’z Che’ Réseau Ressources Naturelles
Toutes les pages spécifiques aux pays sur le site Web sont gérées indépendamment par les organisations opérant dans les pays respectifs. Responsabilité légale