Anglais Francais Espagnol
EN FR ES

Libéria : Indicators

2012 > 20 Key Indicators 2012 > Évaluation environnementale stratégique

La Banque mondiale a réalisé une Évaluation environnementale stratégique sur le processus de réforme forestière en 2008/09, dont les conclusions ont été publiées en 2010 (1). Cette évaluation a globalement mis en évidence le manque de coordination inter-agences et plus spécifiquement l’absence de cadre dédié à la prise de décisions stratégiques concernant les conflits et les compromis entre les différentes options de développement. Depuis, aucune mesure n’a été prise pour pallier cette déficience.

Plus d’un million d’hectares de terres forestières avaient été attribués à des concessions et confiés à 7 Contrats de gestion forestière et 9 Contrats de vente de bois avant la publication de cette Évaluation environnementale stratégique, ce qui signifie qu’il n’existait aucun cadre stratégique propice à une prise de décision responsable devant le public. Les projets miniers, agroindustriels, d’infrastructure et autres, qui sont susceptibles d’avoir un impact sur les forêts, se sont par ailleurs poursuivis en l’absence de toute surveillance stratégique. Par exemple, en 2010, deux entreprises spécialisées dans les plantations de palmiers à huile se sont vu octroyer des concessions sans qu’il soit tenu compte de leur impact sur les forêts et les communautés : Golden Veroluem, à côté du parc national de Sapo dans le comté de Sinoe, et Sime Darby, dans le comté de Gbarpolu, riche en forêts.

Un rapport de la Commission foncière remontant à avril 2012 a également passé en revue 25 Permis pour une utilisation privée (PUP) destinés à l’extraction de bois ; la conclusion a été que certains d’entre eux chevauchaient des concessions existantes. En 2012, il a été révélé que des PUP couvraient plus de 2 millions d’hectares de forêts, vraisemblablement en l’absence de tout processus global d’évaluation des effets environnementaux d’une modification aussi importante de l’utilisation de ces terres.

(1) Banque mondiale (2010) Mainstreaming Social And Environmental Considerations Into The Liberian National Forestry Reform Process – A Strategic Environmental Assessment for Implementation of the 3Cs of the Forest Reform Law 2006. Disponible sur http://siteresources.worldbank.org/EXTARD/Resources/336681-1285969000707/LiberiaForestSEA.pdf

Suivant Précédente
Hébergé par
Global Witness DAR CIKOD CED SDI Grupo FARO Asociación de Forestería Comunitaria de Guatemala Ut’z Che’ Réseau Ressources Naturelles
Toutes les pages spécifiques aux pays sur le site Web sont gérées indépendamment par les organisations opérant dans les pays respectifs. Responsabilité légale