Anglais Francais Espagnol
EN FR ES

Enseignements tirés en 2010

Les principaux résultats du bulletin d'évaluation sur la transparence 2010 sont résumés ci-après. Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer sur les liens en bas de page menant vers l'analyse, les conclusions et les recommandations.

  • L'évaluation basée sur les indicateurs révèle peu de changements en 2010 par rapport à 2009 et, d'une manière générale, la transparence du secteur forestier reste insuffisante. Quatre améliorations indéniables et quatre régressions ont été enregistrées dans quatre des pays. Dans certains domaines clés, le manque de divulgation perdure et nuit à la gouvernance et à l'obligation de rendre des comptes. Cela se manifeste souvent à un niveau fondamental, par exemple dans les contrats de concession et les plans de gestion forestière, ainsi que dans le rapport entre les marchandises et services fournis, d'une part, et les recettes générées et redistribuées, d'autre part.
  • Le changement le plus significatif par rapport à l'année précédente concerne l'accès des citoyens ordinaires au processus décisionnel. Bien évidemment, la dynamique varie selon le pays mais, dans tous les cas, on constate que les communautés se trouvent de plus en plus au cœur des décisions relatives à leurs forêts, depuis l'autonomisation des décisions prises par les citoyens ordinaires jusqu'au processus décisionnel à l'échelon national.
  • Tandis que la transparence du secteur forestier est de plus en plus reconnue comme une problématique à part entière et fait l'objet de débats ouverts, les cadres réglementaires applicables aux « concessions carbone » ou aux accords fonciers restent quasiment inexistants, et un vide politique dangereux prévaut. Dans un tel contexte, les gouvernements et leur population risquent réellement de se retrouver piégés par des contrats désavantageux.

Pour résumer, les citoyens ordinaires devraient être en mesure de savoir, pour chaque activité menée sur leur territoire, qui est impliqué, quelles sont les obligations de cette entité envers les communautés, et quels sont leurs propres droits.

Hébergé par
Global Witness DAR CIKOD CED SDI Grupo FARO Asociación de Forestería Comunitaria de Guatemala Ut’z Che’ Réseau Ressources Naturelles
Toutes les pages spécifiques aux pays sur le site Web sont gérées indépendamment par les organisations opérant dans les pays respectifs. Responsabilité légale