Anglais Francais Espagnol
EN FR ES

Enseignements tirés

Ce bulletin d'évaluation présente les résultats de nos travaux d'observation et d'amélioration des systèmes de gestion forestière dans sept pays riches en forêts. Les gouvernements se sont engagés à améliorer la gouvernance et la transparence du secteur forestier, mais trop peu de ces engagements sont mis en œuvre dans la pratique et aucune autorité forestière ne remplit l'ensemble de ses obligations. Parmi les principaux enseignements à tirer du programme, citons les suivants :

  • Les autorités forestières oublient souvent leur obligation de publier des documents et données clés, tel que l'exigent les lois sur la liberté de l'information et les dispositions spécifiques au secteur forestier.
  • Les gouvernements s'intéressent moins aux droits coutumiers des populations forestières indigènes à et certaines formes de gestion des forêts communautaires qu'à l'exploitation des ressources forestières à des fins commerciales. Ces droits doivent être pris en compte de manière prioritaire.
  • Les nouvelles réglementations et lois sont susceptibles d'être mises à mal d'une part par la résistance populaire et, de l'autre, par la corruption si elles ne sont pas élaborées par un processus réellement ouvert et participatif. Il est impératif d'améliorer les démarches visant à inclure toutes les parties prenantes dans les décisions.
  • Tant que les efforts internationaux de lutte contre le bois illégal n'insisteront pas sur la nécessité d'assurer la transparence dans les pays producteurs ainsi que de contrôler les points d'entrée dans les pays importateurs pour déterminer la provenance du bois, ils risqueront d'entériner un statu quo caractérisé par des comportements corrompus.
  • Le secteur du bois se dispense de s'acquitter des sommes qu'il doit ou reporte ces paiements et les fonds ne parviennent pas aux communautés forestières locales. Les gouvernements, l'industrie et la société civile se doivent d'être plus transparents dans la distribution et l'investissement des redevances et autres mesures incitatives forestières.
  • On s'intéresse trop peu à ce qui constitue une utilisation optimale de la forêt, surtout vu le changement climatique que connaît la planète à l'heure actuelle. Les projets miniers, pétroliers, agroindustriels et autres menés sur des terrains forestiers sont souvent convenus à huis clos sans tenir compte des impacts environnementaux stratégiques.
  • Dispositions en matière d'accès à l'informationVeuillez cliquer sur l'intitulé d'une thématique...
  • Les bulletins d'évaluation annuels réalisés dans le cadre du projet Améliorer la Transparence da...
  • Au cours des quatre dernières années, les bulletins d’évaluation ont indiqué que les accords, ...
Hébergé par
Global Witness DAR CIKOD CED SDI Grupo FARO Asociación de Forestería Comunitaria de Guatemala Ut’z Che’ Réseau Ressources Naturelles
Toutes les pages spécifiques aux pays sur le site Web sont gérées indépendamment par les organisations opérant dans les pays respectifs. Responsabilité légale